Bruit de cognement au démarrage

Certains dysfonctionnements de la voiture sont plus apparents au démarrage, lorsque les composants endommagés sont davantage sollicités. Un cognement au démarrage indique le plus souvent une usure critique d'éléments de suspension ou de transmission, ainsi que des fixations anodines et desserrées.

Nous allons vous expliquer dans cet article ce qui peut être à l'origine des bruits parasites à l'avant et à l'arrière lors du démarrage, quels sont les problèmes qui surviennent généralement sur certains modèles et s'il est possible de conduire une voiture qui cogne au démarrage.

Causes du cognement au démarrage d'une voiture

Au début du mouvement, l'embrayage, la boîte de vitesses, les transmissions, les éléments de travail de la suspension, les articulations et les supports sont exposés à des charges accrues. Lorsque les pièces s'usent, elles deviennent excessivement lâches et entrent en contact avec les pièces correspondantes.

Une usure insuffisante est la principale raison pour laquelle un cognement se fait entendre au démarrage, mais pas toujours. Dans certains cas, le symptôme peut également se manifester lors d'un freinage et d'un arrêt brusques, lorsque des charges similaires en sens inverse se produisent.

Si elle n'est pas détectée à temps, la cause du cognement au démarrage peut évoluer vers des problèmes plus graves et même constituer un danger pour la suite du fonctionnement. Ainsi, la défaillance des éléments du mécanisme de direction et du système de freinage peut entraîner une perte de contrôle soudaine. Ci-dessous, nous allons examiner en détail pourquoi il y a un cognement lors du déplacement de la voiture, nous analyserons en détail toutes les causes de son apparition et nous énumérerons également les options de leur diagnostic.

Cliquetis du train avant lors des démarrages

Le cognement du train avant au démarrage est le plus souvent causé par l'usure des joints caoutchouc-métal (supports de moteur ou de transmission et silent-blocs), des composants de direction et des supports de suspension. Parfois, il peut être causé par une défaillance plus exotique, comme un grave déséquilibre des roues. Si un certain nombre de pièces sont défaillantes ou si les fixations se desserrent, le cognement lors du démarrage se produit à l'avant, à l'arrière ou des deux côtés simultanément, selon l'endroit où se trouve l'élément défectueux.

Diagnostiquer un problème de train avant ( jeux ou claquement )

Les principales causes du cognement à l'avant de la voiture au démarrage :

  1. Les embouts de direction.

    Si votre voiture frappe le volant au démarrage, la première chose à faire est d'inspecter les composants de la direction. Des rotules cassées des embouts, ainsi que des écrous desserrés de leur fixation aux bipodes, entraînent l'apparition du choc dans le mécanisme de direction au démarrage. Lors de la conduite, la voiture peut se déhancher et un jeu apparaît.

    Pour trouver le jeu, vous pouvez soulever le volant et le faire pivoter horizontalement, en observant l'articulation de l'embout — il doit être fermement assis dans le trou du bipode et ne pas bouger par rapport à la tige. Le coût moyen de la réparation d'un tel problème est de 235 à 285 €.

  2. Roulements à billes.

    Les roulements à billes, sur lesquels la partie mobile de la suspension est fixée en bas, en présence de contrecoup, émettent un cognement en suspension au moment où la bille touche l'enveloppe extérieure de l'axe. Le bruit sera particulièrement perceptible lors de la rotation du volant.

    Pour le diagnostiquer, il faut mettre le volant sur cric et essayer de le faire basculer dans le plan vertical. Un roulement à billes usé se manifeste par un cognement, mais le roulement de moyeu usé peut également être à l'origine du jeu. Sa détérioration s'accompagne généralement d'un cliquetis lorsque l'on fait tourner la roue et d'un grondement en mouvement. La réparation dans le service coûtera environ 330 €.

  3. Blocs silencieux des bras.

    Les joints caoutchouc-métal en cas d'usure ou de détérioration acquièrent une liberté de mouvement excessive. Leurs bagues peuvent entrer en contact avec le métal de la carrosserie, générant ainsi un choc à l'avant lors du démarrage.

    L'usure des silentblocs est vérifiée par un contrôle visuel (le caoutchouc doit être intact, la douille doit se trouver au centre du caoutchouc) et en remuant contre la pièce correspondante avec une spatule de montage. Le cognement ressemblera au bruit du métal qui touche le métal. Son remplacement coûtera environ 470 €.

  4. Blocs silencieux de biellettes.

    Les silentblocs de la suspension avant Macpherson limitent le mouvement longitudinal de la suspension avant. Lorsqu'ils sont usés ou cassés — la roue commence à avancer avant la carrosserie et au moment de la compression de l'élastique, il y a un choc.

    Comment repérer l'origine du bruit de la suspension

    Pour établir un diagnostic, il faut examiner les éléments en caoutchouc (les «marguerites» sur les bras, les bagues «crabes», etc.) pour voir s'ils sont endommagés, et vérifier le serrage de leurs fixations. Souvent, les supports de jambe de force trop usés (ou desserrés) ne font pas seulement entendre un seul coup au démarrage de la voiture, mais s'accompagnent du frottement de la roue contre le revêtement de l'aile au freinage.

  5. Supports de jambe de force.

    Les supports supérieurs qui maintiennent le ressort et l'amortisseur perdent leur élasticité à cause de l'usure. En conséquence, les roulements frappent la partie extérieure du support dans la «coupe».

    Il est possible d'estimer l'état des supports, de les inspecter visuellement et de vérifier le cours en les balançant de haut en bas et latéralement. La défaillance des supports d'hélice et des amortisseurs peut être observée en roulant sur une route accidentée. La réparation d'un tel problème peut coûter jusqu'à 710 €.

    Parfois, la source des coups peut être le stabilisateur, les amortisseurs et les ressorts, mais les défauts de ces pièces ne se manifestent pas seulement par des sons parasites au démarrage. Un stabilisateur qui a perdu son élasticité entraîne un roulis dans les virages et un balancement, ses coussins grincent en mouvement, et les jambes de force frappent constamment sur les mauvaises routes.

  6. Les supports de moteur.

    Les patins du moteur, dont la partie amortissante en caoutchouc présente des défauts, se compriment fortement au moment du démarrage. De ce fait, la charge du choc est transmise du moteur à la carrosserie de la voiture.

    Vous pouvez vérifier l'état des coussins en inspectant leur partie en caoutchouc et en exerçant une force sur eux avec une spatule de montage.

  7. Protection du moteur.

    La protection du carter peut toucher le moteur, la boîte de vitesses et d'autres composants, provoquant des cognements.

    Pour le vérifier, il faut faire basculer le moteur à la main, écouter les sons et voir s'il n'y a pas de contact avec la protection. Si les déformations sont petites et que vous ne pouvez pas le toucher manuellement, vous devez alors inspecter la forme du bouclier, ses fixations, vérifier le serrage des fixations. Pour l'inspecter, vous pouvez démonter le bouclier: aux endroits de contact du moteur ou du boîtier, vous verrez des abrasions.

    Comment Tester Un Roulement de différente manière/roulement qui ronfle

  8. Roulements de moyeu.

    Un écrou de roulement de moyeu desserré provoque souvent un cognement à l'avant de la voiture lors des démarrages brusques. Un cognement de l'essieu arrière est également possible.

    Pour vérifier le roulement de moyeu, soulevez la roue à l'aide d'un cric, verticalement et horizontalement. Le remplacement coûte de 190 à 380 €.

  9. Suspensions du système d'échappement.

    Lorsque la ligne d'échappement se desserre, ses éléments peuvent toucher d'autres pièces lorsque vous vous déplacez, générant un cognement.

    Inspectez les supports du système d'échappement, ou soulevez et remuez la ligne d'échappement à la main pour vérifier.

  10. Fixations desserrées.

    Les boulons et écrous desserrés des roues, bras, jambes de force, barres d'extension, stabilisateurs et autres composants de la suspension se manifestent par un cognement. Pour l'identifier, il suffit de soulever la voiture et de vérifier le serrage des fixations.

Qu'est-ce qui peut cogner au démarrage dans la boîte ou la transmission ?

Le cognement au démarrage et lors du passage des vitesses apparaît souvent en raison d'un mauvais fonctionnement de la transmission. Sur les voitures à traction avant, le cognement provient de l'avant, mais sur les voitures à traction arrière et à quatre roues motrices, le cognement peut provenir de l'arrière lorsque vous démarrez.

  • Disque d'embrayage. Le cognement de l'embrayage au démarrage est causé par l'usure des ressorts d'amortissement, qui transmettent la force du moyeu cannelé à la partie extérieure de friction du disque. Normalement, ils doivent être comprimés en douceur pour amortir les chocs, mais si les ressorts sont desserrés ou fissurés, le couple est transmis de manière brutale et un cognement sourd se produit lors des démarrages et des changements de vitesse. Comme le disque est caché par la cloche de la boîte de vitesses, il faut déposer cette dernière pour le diagnostiquer.
  • Support de transmission. La boîte de vitesses, au moment de la transmission du couple du moteur, est soumise à une charge accrue qui est également transférée au carter. Si la partie en caoutchouc du support est affaissée ou présente des déchirures, elle n'absorbe pas les chocs, et la partie centrale est en contact avec la partie extérieure. Le choc se transmet alors à la carrosserie, ce qui est ressenti comme un choc dans la boîte lorsque vous vous déplacez.
  • La croix de l'arbre de transmission. Les cognements de l'arbre de transmission sont dus à l'usure de ses parties mobiles: fourchettes, chapeaux de la croix ou leurs roulements. De ce fait, le couple sur l'arbre de transmission est transmis par à-coups, et non sans à-coups, ce qui se manifeste par un cliquetis du cardan lorsque vous démarrez. Pour le diagnostiquer, vous devez faire tourner manuellement l'arbre sur une fosse ou un palan, en le mettant au point mort, en écoutant ses bruits et en vous assurant qu'il n'y a pas de jeu. Un arbre transversal déjà détruit se traduit par un bourdonnement et une vibration du cardan au démarrage, si les symptômes sont confirmés, il faut le remplacer par un arbre en état de marche.
  • Accouplement à cardan. Accouplement amortisseur, conçu pour assurer un transfert régulier du couple et une flexibilité supplémentaire de l'arbre de transmission, lorsque la partie en caoutchouc usée ou déchirée n'amortit pas les charges de choc. Les bagues des goujons peuvent entrer en contact l'une avec l'autre, ce qui provoque un cognement de l'arbre de transmission au démarrage. Pour vérifier, inspectez l'accouplement en faisant attention à sa partie en caoutchouc: il ne doit pas y avoir de déchirure, de décollement, et toute la partie doit être plate et conserver la forme d'usine.
  • Joints homocinétiques.

    Mauvais Joints homocinétiques

    Le cognement des joints homocinétiques sur les véhicules à traction avant se produit en raison de l'usure des pièces mobiles des joints internes, situés plus près de la boîte de vitesses, tandis que les joints externes commencent généralement à crisser dans les virages. Les chocs sont également possibles lors dupassage des vitesses et du freinage et/ou de l'accélération du moteur qui suit. Les joints homocinétiques doivent être inspectés pour vérifier l'intégrité des poussières et la présence de graisse. Il faut essayer de faire tourner les arbres de transmission d'avant en arrière à la main, après avoir conduit la voiture dans la fosse ou sur un tréteau.
  • Différentiel. L'usure de l'essieu et/ou des pignons, qui maintiennent les satellites, peut provoquer un jeu du différentiel. Dans ce cas, sur la traction avant, il y a un cognement dans la boîte au démarrage, et sur la traction arrière, il y a un cognement de l'axe au démarrage. Pour contrôler l'axe et les satellites sans démontage, vous devez suspendre l'essieu d'abord d'un côté, puis des deux côtés. Lorsqu'une roue est sortie, vous devez essayer de la faire tourner. La résistance à la rotation doit être uniforme, et le différentiel ne doit pas émettre de grincements ou d'autres bruits parasites. Lorsque l'essieu est complètement suspendu, le problème est indiqué par un bruit de cognement provenant du différentiel lorsque l'on tourne les roues d'un côté et dans le sens opposé. Si une roue tourne à la main, l'autre roue doit normalement tourner librement dans la direction opposée.
  • Variateur. Le cognement du variateur au démarrage peut être causé par l'usure des poulies, de la courroie ou de la chaîne. Il n'est possible de détecter le problème que par démontage et défectoscopie.

Un cognement dans une transmission automatique peut être causé par une surchauffe, un faible niveau d'huile ou l'utilisation du mauvais fluide. Cela entraîne un mauvais fonctionnement des embrayages à friction et un engagement trop fort des vitesses. Dans ce cas, après avoir changé l'huile, le problème ne disparaît pas.

Parfois, des symptômes similaires sont observés pour des dysfonctionnements différents. Par exemple, un cognement lors d'un déplacement en marche arrière peut être la conséquence de l'usure des entraînements, du coussin du moteur arrière ou de la boîte de vitesses. Si le lieu d'apparition d'un son étranger n'est pas clairement identifié, vous devez inspecter soigneusement l'ensemble du train de roulement et de la transmission.

Est-il possible de conduire une voiture qui cogne au démarrage ?

Comme le cognement unique au démarrage peut être la conséquence de différentes causes, les conséquences possibles de l'ignorance du problème sont également différentes. La nature du son a également son importance. Si vous entendez un cognement lors d'un démarrage brutal, mais qu'il n'y en a pas lors d'un démarrage en douceur, il est fort probable que l'usure de la pièce est minime et qu'une réparation urgente n'est pas nécessaire. Lorsque le bruit est distinct et constant, vous devez rapidement en rechercher la cause et l'éliminer.

Si le cognement est causé par des défauts de la direction, des freins, des roulements à billes ou des supports de roue, il est dangereux de continuer à utiliser le véhicule, car la voiture peut devenir incontrôlable et provoquer un accident !

Dans le tableau ci-dessous, les causes du cognement simple au démarrage sont classées en groupes en fonction du risque de conséquences de l'utilisation du véhicule avec des défauts dans les composants respectifs.

Le véhicule n'est pas en état de circuler tant que le problème n'a pas été résolu Une réparation ou un remplacement urgent de l'appareil est nécessaire Doit être réparé ou remplacé dès que possible
Support moteur cassé (douille arrachée, support cassé) Support de la boîte de vitesses ou de moteur (pas de support ou de douille en caoutchouc cassés) Cliquetis de la protection du moteur
Desserrage de la tringlerie de direction Accouplement de l'arbre de transmission ou croisillon usé (pas de métal cassé ou fracturé) Actionneurs de frappe
Roulements à billes usés Cognement du différentiel de la transmission ou de la boîte de vitesses Cliquetis de l'échappement
Plaquettes de frein fissurées Craquement ou cognement dans les Joint homocinétiques Ressorts du disque d'embrayage usés
Rupture de l'accouplement de l'arbre à cardan, écrasement des paliers de l'arbre transversal Blocs silencieux usés
Fixations de roue desserrées Support de jambe de force usé
Moyeux desserrés

Défauts qui provoquent souvent des cognements au démarrage sur les voitures populaires

Certains modèles de voitures présentent des caractéristiques et des défauts de conception qui provoquent souvent des cognements au démarrage. Les causes les plus probables du cognement au démarrage sur les voitures populaires sont rassemblées dans le tableau.

Voiture Cause probable du cognement au démarrage Comment diagnostiquer
Renault Duster Sur les voitures équipées de l'ABS et de l'ESP, quelques petits bruits de cognement au démarrage sont le résultat de l'auto-test du système et sont la norme. Le cognement est aussi souvent causé par des protections lâches ou déformées. Inspectez la protection du moteur et vérifiez que les fixations sont bien serrées.
Renault Logan Sur Logan, le cognement au démarrage est souvent causé par des Joint homocinétiques. Les silent-blocs des bras et les supports du moteur peuvent également être usés. Inspectez les silent blocks et les Joint homocinétiques. Vérifiez l'absence de jeu dans les entraînements en les balançant et en les faisant tourner dans toutes les directions. Vérifiez les silent blocs en faisant basculer la suspension ou en faisant levier avec un pied-de-biche. Vérifiez l'état des patins du moteur en les pressant à l'aide d'une spatule de montage.
Ford Focus Le point faible de la Ford Focus est l'actionneur du moyeu. Vérifiez le serrage du boulon qui maintient l'actionneur dans le moyeu. Pour résoudre le problème, vous pouvez fixer les cannelures de l'arbre d'essieu dans le moyeu avec du frein-filet, puis serrer le boulon à 35 Nm (pour FF2) et le resserrer de 90 degrés.
Nissan Almera Le cognement, causé par l'autodiagnostic de l'ABS et de l'ESP, qui se produit après le stationnement est la norme. Une usure possible des Joint homocinétique est également possible. Inspectez les Joint homocinétiques, vérifiez leur jeu en essayant de les tordre et de les faire basculer.
Audi A6 C6 Le principal responsable du bruit de cognement est l'usure des supports du moteur et de la transmission. Inspectez les coussins, vérifiez dans quelle mesure ils s'affaissent.
Mitsubishi Outlander Un bruit de cognement sur l'Outlander peut être un bruit d'engagement de l'embrayage de la transmission intégrale, auquel cas il est normal. L'ABS et l'ESP peuvent également s'auto-diagnostiquer (se produit après un seul stationnement), ce qui n'est pas un dysfonctionnement. Parmi les bruits de cognement provoqués par les pannes, les plaquettes du moteur et de la boîte de vitesses sont usées. Inspectez les supports de l'unité de puissance, vérifiez leurs déplacements en appliquant une force avec un outil.

FAQ:

  • Pourquoi ma voiture fait-elle un bruit sourd lorsqu'elle démarre ?

    Il peut être causé par les embouts de direction, les roulements à billes, les roulements de moyeu, la protection du moteur ou par des fixations desserrées.

  • Qu'est-ce qui provoque un cognement en conduisant ?

    Si vous entendez un cognement en conduisant, cela peut indiquer que les roulements de bielle sont usés ou que vous avez des problèmes avec la courroie de distribution.

  • Qu'est-ce qui provoque un bruit sourd à l'avant ?

    Dans la plupart des cas, un bruit sourd à l'avant est produit par des jambes de force ou des bras de suspension usés.

  • Pourquoi le cognement dans la voiture ne se produit-il qu'au démarrage ?

    Le cognement se produit au démarrage de la voiture parce qu'au moment du transfert de la rotation du moteur aux roues, de nombreux assemblages sont soumis à des charges accrues.

Posez une question
L'article est-il utile ? Oui Non
2k
Voir aussi
Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ?
Demandez dans les commentaires. Nous répondrons à coup sûr !
Chargement des commentaires